Portail des professionnels du tourisme en Loire-Atlantique


Actualités

48H à Pau, ce que l’on a retenu des rencontres du etourisme #ET13

Nous y étions, nous vous racontons ! Les rencontres etourisme c’est un événement professionnel incontournable de 3 jours dans le domaine de l’etourisme qui rassemble 800 personnes autour des nouvelles technologies et du numérique appliqués au tourisme.

Voici un TOP10 de ce qui nous a le plus marqué pendant ces 48H :

#1. Le touriste agit aujourd’hui de façon spontanée

Voici comment le marketing touristique est envisagé sur une année :

communication touristique

Voici comment le visiteur fonctionne !

comportement des touristes

#2. En route vers la tinderisation !

La personnification de l’offre est clé pour que le visiteur se projette dans ses vacances. Il faut humaniser les prestations, aller au-delà d’un simple déroulé et vendre une expérience. Rien de mieux que de mettre un visage dessus, une personnalité, un tempérament pour rassurer et accompagner la décision.

#3. C’est la fin du tourisme et du touriste tel que nous le connaissons

Copenhague suit la tendance actuelle d’un tourisme incarné, “ADNisé” : le touriste ne veut plus être considéré comme tel, mais comme un habitant temporaire, un voyageur local qui peut ainsi vivre les expériences authentiques, découvrir les secrets locaux…

L’habitant devient alors LA destination et se doit d’être intégré à cette vision du tourisme, plus responsable, où la satisfaction des visiteurs ET des habitants est d’égale importance.

 

#4. “Digital is yesterday’s question, big data is today’s”

Il n’est (déjà) plus question de digital, il est maintenant question de data. La captation, l’analyse et l’utilisation de la DATA est le défi d’aujourd’hui et doit pouvoir être relevé par toutes les destinations et professionnels.

8f5589105d74a53b561c2366080ffc55--funny-picture-jokes-lol-funny-pictures

#5. Des histoires à raconter (cc Orelsan)

Il faut effectivement raconter des histoires. Il y a un millier de petites “stories” sur votre territoire, sur vos partenaires, vos prestataires à partager. A vous d’oser, oser mettre en lumière l’inattendu et l’alternatif !

 

#6. Il faut “instagramiser” sa destination et ses prestataires

Rendre sa destination et ses prestataires instragramables pour démultiplier les échos par les visiteurs (les parapluies rose sur la place à Pau : instagramisation d’Octobre Rose)

et28

 

#7. Les micro moments sont les plus importants

On le sait, nous sommes submergés de messages publicitaires, chaque jour c’est environ 1.200 à 2.200 publicités auxquelles nous sommes confrontés. Comment communiquer dans un environnement pareil ? En capitalisant sur ces fameux “micro moments” (Google en compte 150 par jour pour chaque internaute qui est en nous!) – autrement dit des moments de vie – et en proposant le bon contenu au bon moment pour la bonne personne.

 

#8. Une certaine soif de changement

Oui, les gens partent moins longtemps mais partent avec une envie de changement (changer de quotidien, voir autre chose, faire de nouvelles rencontres…)

 

#9. Partir en vacances c’est du sérieux !

Environ 70 % des français ont un budget contraint et prédéfini pour leurs séjours mais 74% des Français sont prêts à le dépasser si on leur en donne une bonne raison. Dans ce cadre, comment faire du cross-selling lors du « surplace », comment expliquer, anticiper la connaissance de l’offre…

 

#10. La pluie et le beau temps, finalement un bon sujet
Il faut la prendre en compte et penser à faire des actions push en fonction du temps. C’est un véritable enjeu et la start-up Métigate s’en est d’ailleurs saisi.

 

A demain pour de nouvelles idées !

admin

admin