Portail des professionnels du tourisme en Loire-Atlantique


Actualités

Bilan de la saison touristique 2019

Une saison 2019 réussie pour la Loire-Atlantique

La saison 2019 s’inscrit dans une tendance positive débutée il y a 5 ans, comme l’indiquent les résultats du baromètre de conjoncture. Le bilan de cette année a montré une fois de plus que la richesse du département a su séduire la clientèle locale, clientèle principale, comme étrangère. Entre métropole, littoral, canal ou vignobles, la Loire-Atlantique offre des destinations prisées par les touristes et a vu naître ou pérenniser des tendances à considérer.

Carte saison touristique 2019

Une offre riche et séduisante

Avec une saison estivale marquée par un temps caniculaire en juillet plus qu’en août, le bilan fait de nouveau écho au fait que le département soit de moins en moins une destination climatodépendante. Cela s’explique par la variété de l’offre existante qui permet de séduire l’ensemble des profils de clientèle quelque soit la météo.

Le milieu urbain, séduit toujours autant avec plus d’un tiers des professionnels qui indique une hausse de fréquentation par rapport à l’été 2018. On remarque notamment que les chiffres du Voyage à Nantes annoncent une augmentation de 7% du nombre de touristes, avec 93 000 visiteurs accueillis sur les deux mois d’été.

Le littoral, une destination toujours aussi prisée qui maintient sa position de favori pour les vacances estivales avec des offres nautiques variées, bien que 4 professionnels sur 10 affirment une fréquentation inférieure à 2018. L’office de tourisme de Pornic enregistre par exemple une très belle fréquentation des excursionnistes.

Le milieu rural a également su séduire par les aménagements qui ont été mis en place, comme les pistes cyclables qui traversent le département où l’on observe une forte présence de la clientèle à vélo, pour la plupart adepte d’un tourisme itinérant. Les prestataires de locations vélos se multiplient pour offrir leur service tout au long du trajet du voyageur.

Malgré une baisse de fréquentation en juillet par rapport à 2018, l’Office du Tourisme du Vignoble de Nantes a vu passer près de 50 nationalités différentes. Au global, selon le baromètre de conjoncture estivale 2019, le milieu rural enregistre une fréquentation touristique plutôt stable voire supérieure de près de 71% par rapport à 2018.

Les sites de visites quant à eux ont fait « carton plein » cet été avec, pour certains, des records de fréquentation battus. L’été a en effet profité aux lieux de visites parmi lesquels 65% des professionnels notent une hausse de fréquentation, après un été plutôt 2018 plutôt décevant. Saint-Nazaire a vu ses réservations atteindre un record le 6 août dernier sur l’ensemble de son offre de visite et enregistre un total de 122 981 visiteurs entre le 1/07 et le 25/08.

De son côté, le Voyage à Nantes enregistre une hausse de fréquentation sur les principaux sites, à savoir Les Machines de l’île, le Château des ducs de Bretagne ou Le Nid. L’Océarium du Croisic fait état d’un mois de juillet particulièrement bon et parle d’une progression de 7% depuis le début d’année.

Les hébergeurs se disent plutôt satisfaits du nombre de nuitées enregistrées malgré une saison qui a surtout démarré à partir du 14 juillet. Ils enregistrent également une augmentation du nombre de séjours courts et réservés au dernier moment.

La restauration, est plus en retrait avec un bilan surtout satisfaisant du côté de la petite restauration mais d’un point de vue global, le bilan serait plutôt décevant avec une baisse de l’activité.

Une diversité des territoires propice aux séjours courts et récurrents

Au vu du bilan 2019, on se rend bien compte que le département voit apparaître une nouvelle tendance de plus en plus présente, celle des séjours courts, souvent réservés à la dernière minute. Plusieurs facteurs entrent en jeu :

  • Des lignes directes
  • Des lignes aériennes et ferroviaires
  • La provenance de la clientèle qui évolue
  • Le développement des séjours courts

Les transitions numériques et écologiques au cœur du tourisme en Loire-Atlantique

Deux thématiques sont au cœur des enjeux touristiques du département, avec tout d’abord le développement durable au cœur de l’ADN du département, mais également la transition numérique, qui accompagne les nouvelles pratiques de consommation.

admin

admin