Portail des professionnels du tourisme en Loire-Atlantique


Actualités

Conjoncture estivale 2018 en Loire-Atlantique*

Un début de saison stable

Alors que le début de saison estivale 2018 annonçait une fréquentation touristique plutôt stable voire supérieure au début de saison 2017, puisque seuls 36% des professionnels interrogés enregistraient une baisse de fréquentation en juin, la haute saison s’est avérée plutôt en retrait comparée à celle de 201

En effet, 42% des professionnels ont constaté une baisse de la fréquentation touristique. Ce constat est particulièrement prégnant sur le littoral où près d’un professionnel sur deux a enregistré une baisse de fréquentation de sa clientèle.

L’hôtellerie et les lieux de visite ont le plus souffert de cette baisse de fréquentation, alors que ces professionnels affichaient plutôt un certain optimisme en début de saison pariant sur une stabilité de fréquentation au regard de l’année 2017.

Cette baisse constatée de la fréquentation touristique a eu une incidence négative sur le chiffre d’affaires réalisé, notamment pour les professionnels du littoral mais aussi pour ceux exerçant dans les espaces ruraux de Loire-Atlantique.

conjoncture économique LA

Une fréquentation touristique française et étrangère mitigée

La fréquentation des touristes français, considérée comme stable au début de la saison estivale 2018, s’est avérée être en retrait comparée à l’été 2017. Ainsi, 42% des professionnels ont constaté une baisse de la clientèle française sur l’été, notamment dans l’hôtellerie et les lieux de visite, et 46% des professionnels oeuvrant sur le littoral ont constaté une baisse de fréquentation de cette clientèle. Seule la métropole nantaise semble avoir mieux résisté avec une progression de la clientèle française pour un tiers des professionnels.

conjoncture économique 2

Concernant la clientèle touristique étrangère, le constat est plutôt mitigé. Ainsi, les professionnels du littoral et des espaces ruraux du département ont enregistré une baisse de fréquentation de cette clientèle au regard de l’été 2017. La métropole nantaise a vu pour sa part les professionnels enregistrer pour les deux tiers d’entre eux une stabilité voire une hausse de fréquentation de leur clientèle étrangère.

Si les camping ont enregistré une stabilité de cette clientèle au regard de 2017, les gîtes et meublés, l’hôtellerie ou les lieux de visite du département ont constaté une baisse de la fréquentation de la clientèle touristique étrangère.

conjoncture économique LA 4

La présence des britanniques s’est avérée stable comparée à l’été 2017, et ce quelque soit l’espace géographique considéré. Pour sa part, la clientèle allemande a progressé pour près d’un tiers des professionnels de Loire-Atlantique, notamment sur le littoral. Enfin, la clientèle hollandaise reste stable.

 

 

* échantillon de professionnels du tourisme issu du panel régional servant à l’établissement du Baromètre de Conjoncture réalisé par l’Agence régionale des Pays de la Loire.

Analyse de 158 réponses de professionnels sur la Loire-Atlantique

admin

admin