Portail des professionnels du tourisme en Loire-Atlantique


Actualités

14 èmes Rencontres Nationales du Etourisme : qu’avons-nous retenu ?

Le Top 10 des idées phares des 14 èmes Rencontres Nationales du Etourisme :

#1 Les rencontres du Etourisme ce n’est pas que pour les geeks

Quand on arrive à Pau, on pense arriver dans un monde de Geek, et finalement, on y découvre que l’humain et les sciences comportementales sont au cœur de nos problématiques touristiques.

#2 L’expérience touristique doit tenir ses promesses

L’expérience client, ce n’est pas uniquement celle vendue par les destinations (parfois trop bullshit pour reprendre l’expression d’une battle qui nous a marquée pendant cette édition).

L’expérience doit reposer sur la qualité sincère de nos offres et services, un point c’est tout !

#3 Des séjours encore et encore

Encore une fois le nombre de séjours des français augmente, passant de 2,3 à 2,7 séjours par foyer #Raffour. Conclusion : travaillons notre offre et notre communication toute l’année et fragmentons nos prises de parole avec des messages adaptés.

#4 La communication, un levier pour changer la saisonnalité d’une destination

Saviez-vous qu’il y a 10 ans seul 9% des touristes venaient découvrir l’Islande en hiver ? Grâce à leur nouveau positionnement et leur communication décalée, la saisonnalité s’est inversée pour accueillir aujourd’hui jusqu’à 65% des vacanciers en hiver et en faire l’un des secteurs économiques les plus dynamiques du pays.

#5 Comment briller en société en parlant de « nudge marketing »

Le Nudge marketing c’est un mot compliqué pour parler de petites choses qui révolutionnent nos comportements sans passer par la contrainte. Exemple : diffuser une odeur de citron incite à se laver les mains, simple, basique.

#6 L’altruisme et l’économie positive comme leviers de développement touristique

Et si une même synergie d’acteurs sur un territoire pouvait permettre de lever des fonds et inventer le tourisme de demain? Tourisme et altruisme n’ont pas l’habitude de cohabiter, Joël Gayet expérimente un nouveau modèle avec la fondation « Positive & villages-monde » qui donne du sens au projet touristique et valorise touristes et prestataires.

#7 Le profil des touristes est pluriel

Le touriste d’aujourd’hui peut avoir un petit budget pour ses vacances en famille et s’offrir un weekend de luxe en amoureux. Les vacanciers ne se fixent par sur une destination mais sur les contenus et les expériences qu’ils vont vivre. Investissons sur l’émotionnel !

#8 Le voyageur est consom’acteur

Ce qui est totalement nouveau comme le dit si bien Guy Raffour, c’est l’infomédiation, l’interactivité omniprésente par tous les moyens digitaux qui poussent à agir à distance… le touriste devient actif et s’implique dans la chaine d’information. Il consomme, apporte, partage de l’information et devient… consom’acteur.

#9 Le tourisme, c’est de l’humain avant tout

Humanisons les équipes pour créer du lien avec les visiteurs. Donnons de la valeur aux métiers de l’accueil et impliquons tous les acteurs dans ce sens. On enfonce des portes ouvertes mais c’est toujours bien de le rappeler.

#10 Osons pour réussir

Osons l’humour, osons la singularité, assumons nos clichés, faisons le pas de côté.

admin

admin