Portail des professionnels du tourisme en Loire-Atlantique


Actualités

Les membres du T.I.L réunis à Nantes

Les membres du T.I.L (Tourisme Innovation Lab) se sont retrouvés à Nantes le jeudi 12 mai dans les locaux la PRI Design In. Au programme, une réunion d’information sur les aides proposées par le réseau RDI, des ateliers de découverte consacrés à la réalité virtuelle et une conférence sur la pensée design.

 

C’est sur l’île de Nantes, au cœur de l’incontournable quartier de la création, que s’est déroulée la dernière réunion du TIL (Tourisme Innovation Lab), le cluster qui se définit comme « un accélérateur d’innovation touristique en Pays de la Loire ». L’événement a réuni une vingtaine de professionnels du tourisme, membres de collectivité, conférenciers à l’université ESTHUA d’Angers, membres du Angers TourismLab, entrepreneurs, porteurs de projets, salariés d’entreprise et membre du réseau iDEV (Innovation et Design d’Expérience de Visite).

 

Des aides pour développer l’économie locale  

Fabrice Perrono, le responsable du RDI (Réseau de Développement de l’Innovation des Pays de la Loire), a ouvert cette matinée en informant les membres du T.I.L des aides fournies par le RDI. Deux types d’aides sont possibles : l’aide Premiers Pas Territoire Innovation (PTI) et le Chèque Territoire Innovation (CTI). Il s’agit d’accompagnement, en compétences et pas seulement en aides techniques et financières.

La start-up 10-vins, récemment auréolée du prix de la meilleure start-up au CES de Las Vegas, a obtenu ces subventions.

 

 La pensée design, un état d’esprit.

 Pour conclure cette matinée, Olivier Ryckewaert, directeur de la PRI Design In des Pays de la Loire, a animé une conférence sur la pensée design. Pour lui, il s’agit « d’une posture et d’une culture ». Cette pensée regroupe trois leitmotivs importants : l’empathie, la créativité et la désirabilité. Le design permet également de régler certains problèmes du quotidien. A titre d’exemple, un centre d’urgence a modernisé, grâce au design, une salle de scanner pour enfant en un véritable espace ludique où le storytelling prend le pas sur la contrainte. Les enfants ont moins peur, l’expérience est moins traumatisante pour eux. L’observation, l’empathie, la curiosité et l’audace sont ainsi indispensables à l’élaboration d’une pensée créative efficace.

 

Prochaine rencontre le 17 juin, à l’université Esthua d’Angers.

 

 

 

admin

admin