Portail des professionnels du tourisme en Loire-Atlantique


Actualités

Road’N’Joy, le covoiturage touristique made in Loire-Atlantique

Loire-Atlantique développement est parti à la rencontre de Julie Loyon, créatrice du site de covoiturage touristique Road’N’Joy et lauréate de l’appel à projets éco-touristique innovant du département de la Loire-Atlantique en 2016.

covoiturage touristique

Quel est le concept de Road’N’Joy ?

Road’N’Joy est une plateforme web qui facilite la mise en relation des voyageurs pour du covoiturage touristique.

Cette plateforme n’a rien d’un site de covoiturage classique puisqu’elle offre la possibilité d’effectuer un trajet direct vers un site touristique ou bien de faire un itinéraire avec des stops touristiques sur le trajet.

Les conducteurs peuvent proposer des places dans leur véhicule et les passagers peuvent réserver en ligne une des excursions proposées.

Quelle est ta vision du tourisme ?

Pour moi, le tourisme est un secteur en pleine mutation.

De plus en plus de personnes utilisent internet pour préparer et réserver leur voyage mais également pour s’orienter une fois sur place. Les points de ventes physiques sont voués à disparaître pour laisser place à l’e-tourisme.

Par ailleurs le tourisme est touché par l’économie collaborative. Désormais de nombreux particuliers cherchent à se mettre en relation pour voyager moins cher et de manière plus authentique.

Enfin, l’eco-tourisme se développe fortement car les populations mais aussi les acteurs du tourisme sont de plus en plus sensibles aux enjeux du développement durable.

Face à ses nouveaux usages et ses nouvelles mentalités, il est nécessaire de développer des solutions innovantes répondant aux nouvelles attentes des voyageurs.

En quoi Road’N’Joy est-il vraiment novateur dans le tourisme d’aujourd’hui ?

Road’N’Joy est vraiment novateur dans le tourisme car il offre une alternative aux excusions proposées par les agences de voyage qui sont souvent assez chères et qui manquent de flexibilité. Avec Road’N’Joy, les voyageurs peuvent économiser en partageant les frais de déplacement et échanger pour se mettre d’accord sur les horaires et l’itinéraire.

De plus il faut savoir qu’entre 2011 et 2014 il y a eu une augmentation de 64% des réservations pour des vacances en solo. Ces voyageurs solos sont souvent confrontés à deux problèmes : le coût d’une location de voiture et le sentiment de solitude. Or Road’N’Joy permet de réduire les frais de location et de faire des rencontres.

Comment t’est venue l’idée de ce projet ?

Mon projet est né de mon expérience personnelle en tant que voyageuse. Pendant mon tour du monde, j’ai constaté que certains voyageurs se rendaient seuls sur des sites touristiques avec leur véhicule personnel ou leur voiture de location alors que d’autres n’allaient pas sur ces mêmes sites touristiques car il était impossible ou trop compliqué de s’y rendre en transport en commun et parce que les excursions organisées par des agences étaient inexistantes ou trop chères. C’est alors que j’ai pensé à la solution du covoiturage touristique.

Es-tu satisfaite du lancement ?

La plateforme Road’N’Joy a été lancée en Mai 2016. L’idée était de faire un test en Loire-Atlantique pendant la saison touristique pour valider le projet. Ce test a été un vrai succès puisque plusieurs conducteurs ont proposé des itinéraires touristiques dans le département et de nombreux passagers ont fait des demandes de trajet touristique. Ce test a révélé un véritable intérêt des touristes pour ce nouveau service.

Aujourd’hui qu’en est-il ?

Aujourd’hui, nous sommes en train de multiplier les partenariats avec les acteurs du tourisme (offices de tourisme, hébergements, sites touristiques…) mais également avec les universités et les écoles pour gagner en visibilité et augmenter le volume d’utilisateurs sur la plateforme.

Nous commençons également à étendre le concept à toute la région Pays de la Loire pour toucher des voyageurs séjournant dans les autres départements et augmenter les possibilités d’excursions.

Quelle est la prochaine étape ?

Il n’y a pas une mais deux prochaines étapes qui seront menées en parallèle :

La création de la prochaine version de la plateforme qui sera totalement automatisée et sera pensée mobile first pour une utilisation optimale sur smartphone.

La recherche de financement qui passera par une campagne de crowdfunding au deuxième trimestre 2017.

le coviturage touristique

admin

admin