Portail des professionnels du tourisme en Loire-Atlantique


Actualités

Zoom sur l’innovation : L’avènement du tourisme virtuel

 

L’arrivée sur le marché des casques de réalité virtuelle comme l’oculus rift ou les cardboards plus accessibles, renvoie le monde du tourisme vers de nouveaux enjeux.

 

Aujourd’hui, il est possible de visiter des lieux sans sortir de chez soi grâce à de nombreuses nouveautés technologiques liées à la réalité virtuelle. Certains professionnels poussent même l’expérience jusqu’à l’immersion sensorielle absolue, en proposant des odeurs et des bruits censés recréer les sensations ressenties sur un lieu donné sans y être réellement.

 

Des start-ups innovantes

La start-up Arounder propose par exemple, des visites virtuelles d’hôtels, de restaurants, de musées et de lieux incontournables dans des destinations touristiques à travers le monde, afin d’inspirer les touristes. La société Georama a quant à elle, lancé une application qui permet de visiter une ville virtuellement et en direct grâce à un guide équipé d’une caméra GoPro. Le visiteur potentiel peut commenter ce qu’il voit et même demander à s’approcher d’un attrait pour le voir plus en détail.

3RD Planet développe un outil de production d’images de synthèse qui permettra à ses utilisateurs de se promener dans les rues d’une ville tout en étant chez soi. Cette nouvelle technologie 3D allie de l’animation et de l’interaction, pour mieux faire vivre la destination au voyageur potentiel.

 

Une opportunité pour le marché du tourisme

Les professionnels du tourisme devraient tirer avantage de ces nouveautés. La réalité virtuelle peut devenir un outil de marketing expérientiel efficace. Quoi de mieux pour vendre une destination que de la présenter de la manière la plus immersive possible? La réalité virtuelle peut engendrer un effet « waouh », d’une part grâce à la beauté d’un territoire mis en avant, mais aussi via l’expérience de la réalité virtuelle offerte aux utilisateurs.

Des visites virtuelles en 360°à l’univers immersif en 3D, les nouvelles technologies permettent aux intervenants de l’industrie touristique de présenter leur offre de manière ludique et attrayante.

Les sites touristiques, les hôtels et les musées proposent eux aussi des panoramas à 360 degrés de leurs installations. Google a commencé à ajouter des images panoramiques de l’intérieur d’entreprises dans le cadre de son programme Business View en 2010, une extension de Google Street View intégrée à Google Maps.  

 

© Sergey Galyonkin

© Sergey Galyonkin

Un vaste champ des possibles

Le voyagiste Thomas Cook a testé un concept de magasin offrant des vacances en réalité virtuelle grâce à l’Oculus Rift. Les clients de l’agence pouvaient essayer gratuitement les casques pour découvrir une destination. Pour augmenter son réalisme, cette expérience fut offerte avec une piste audio personnalisée et un parfum d’ambiance.

D’autres lieux touristiques importants et très fréquentés comme la chapelle Sixtine et la place Saint-Pierre de Rome, ou même les grandes pyramides d’Égypte qui s’exhibent fièrement en 3D, offrent aux internautes plusieurs visites guidées commentées tout à fait réalistes. Cela permet aussi d’ouvrir au plus grand nombre de vivre des expériences jusqu’alors réservées à une élite, comme des voyages dans l’espace, ou se tenant dans des lieux fragilisés par la fréquentation touristique trop importante, comme les grottes de Lascaux et le Machu Picchu. Un concept également envisageable pour les zones de guerre comme cela aurait pu être le cas dans la magnifique cité Antique de Palmire en Syrie.

Finalement, comme le prédit le futurologue Daniel Burrus, «la réalité virtuelle ne remplacera pas les vrais voyages elle deviendra une nouvelle forme de présentation, un incroyable avant-goût en 3D d’une destination qui donnera envie aux voyageurs de vivre réellement cette expérience». Elle n’est qu’un outil censé permettre aux professionnels du tourisme d’attirer de la clientèle.

 

 

Jérome Bosger

Jérome Bosger